À propos

Peut-on encore espérer dépasser le capitalisme ? Oui.
Le protectionnisme est-il nécessaire ? Oui.
Pouvons-nous nous passer du nucléaire ? Non.
La dette publique représente-t-elle un danger ? Non.
Peut-on défendre et améliorer notre modèle social, qualifié par certains de « trop généreux » ? Oui.
Le revenu universel est-il un leurre ? Oui.
La décroissance est-elle une solution ? Non.
Le fédéralisme européen est-il une solution ? Non.
Etc.

En lisant ce livre, vous comprendrez pourquoi.


Cinq économistes de renom, membres du collectif des Economistes atterrés, ont mis leurs compétences en commun pour répondre à quinze questions qui fâchent. Leurs réponses constituent la trame d'un programme alternatif. Les débats sont ouverts...


Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences économiques


  • Auteur(s)

    David Cayla, Philippe Légé, Christophe Ramaux, Jacques Rigaudiat, Henri Sterdyniak

  • Éditeur

    FAYARD

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    28/02/2024

  • Collection

    Documents Fayard

  • EAN

    9782213727127

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.7 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    478 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

David Cayla

David Cayla enseigne à l'Université d'Angers où il est vice-doyen à la pédagogie à la faculté de droit, d'économie et de gestion. Il est membre des "Economistes Atterrés" et auteur de plusieurs ouvrages, dont L'économie du réel et Populisme et néolibéralisme (De Boeck Supérieur).

Philippe Légé

Philippe Légé est maître de conférences en économie à l'université de Picardie et membre du Centre de Recherche sur l'Industrie, les Institutions et les Systèmes Éco-
nomiques d'Amiens (CRIISEA).

Jacques Rigaudiat

Jacques Rigaudiat, haut fonctionnaire et conseiller social de Michel Rocard (1989-1991) et de Lionel Jospin (1997-2002) à Matignon, donne ici un coup de semonce dans le débat présidentiel.

empty