Il est des hommes qui se perdront toujours Il est des hommes qui se perdront toujours
Il est des hommes qui se perdront toujours
Il est des hommes qui se perdront toujours

Il est des hommes qui se perdront toujours

À propos

« L'espérance de vie de l'amour, c'est huit ans. Pour la haine, comptez plutôt vingt. La seule chose qui dure toujours, c'est l'enfance quand elle s'est mal passée. » Années 1980. Karel grandit avec son frère et sa soeur dans la cité Artaud, à Marseille. Tous trois rêvent d'un autre destin, loin de leur enfance dévastée par la pauvreté et la cruauté du père. En proie à des pulsions violentes, Karel craint de lui ressembler. Et si, comme lui, il abîmait ceux qui l'approchent de trop près ? Un jour, leur père est retrouvé mort, assassiné. Qui a commis ce meurtre salvateur ?



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072936043

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    188 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Rebecca Lighieri

C'est le deuxième roman qu'Emmanuelle Bayamack-Tam, après Husbands, nous confie
sous le nom de Rébecca Lighieri. Elle est tout à fait d'accord pour que son identité soit
révélée. Elle tient cependant à différencier ainsi ses deux manières, la manière poétique
et romanesque et la manière thriller.

empty